10 thés japonais incontournables : bienfaits, origines et préparations


Publié le par Léa

Le thé occupe une grande importance dans la culture japonaise, notamment à travers la cérémonie du thé. Tu as sûrement déjà entendu parler du matcha,  ce thé vert japonais en poudre qui se popularise de plus en plus. Connais-tu les autres types de thés japonais ?

Qu'est-ce qu'un thé japonais ?

Les thés dit japonais ne sont pas tous originaires du pays du Soleil-Levant. On appelle “thés japonais” ceux cultivés et produits là-bas avec une méthode spécifique. Un thé est japonais quand il a bénéficié de la méthode japonaise d’arrêt de la fermentation. C’est ce qui va préserver tous les bienfaits et les vertus du thé. Différentes méthodes existent. Elles vont influencer le goût et la qualité de chaque thé. Que ce soit pour le Matcha, le Sencha ou le Gyokuro, et qu’on utilise les feuilles, la tige ou les bourgeons, elles ont toutes leurs spécificités. Dans cet article, on te parle de 10 types de thés japonais, de leur provenance et de leurs bienfaits.

Le Thé Genmaicha ( 玄米茶 )

thé japonais Genmaicha

 

Genmaicha signifie littéralement “thé de riz brun” 

Sa composition

Le Genmaicha est constitué de 50% de thé vert (Sencha ou Bancha) et de 50% de riz brun soufflé, ce qui lui donne un goût subtil de pop-corn. Il est peu riche en théine et contient principalement : 

  •  du manganèse (il en est très riche)
  • de la vitamine B3
  • du phosphore
  • du cuivre
  • du magnésium
  • du sélénium
  • du  phosphore

D’où vient le thé Genmaicha ?

Il était consommé autrefois par les Japonais pauvres qui rajoutaient du riz afin de diminuer la quantité de thé vert utilisé. Ce qui diminuait aussi son prix.

Les bienfaits du thé Genmaicha

Le thé vert est la variété qui a subi le moins de transformation, ce qui en fait un excellant antioxydant ! Il permet de traiter les troubles digestifs, de stimuler la circulation sanguine, d’accélérer l’élimination de l’alcool et d’autres toxines. C’est aussi un très bon diurétique.

Grâce au riz brun qu’il contient, ce thé va venir favoriser la digestion et renforcer ton système immunitaire. On te le conseille en fin de repas.

Le Genmaicha peut aussi être vendu avec du matcha, il aura une teinte plus verte. On l’appelle matcha-iri genmaicha.

Conseils de préparation

Ce thé se déguste aussi bien chaud que froid, au Japon il est aussi vendu en canette.

Fais-le infuser environ 2 minutes dans une eau à 80 °C. 

Grâce à la qualité de ce thé, il peut être infusé deux à trois fois. Tu peux retrouver notre thé Genmaicha dans la boutique, n’hésite pas à le tester.

Le Koucha ( 紅茶 )

 

thé japonais Koucha
Kocha Kirishima Bio 2019 – Terre des thés

 

Le Koucha, littéralement traduit “thé rouge” et appelé ainsi en Chine, est un thé noir japonais fermenté.

Sa composition

C’est le thé le plus riche en théine. Il contient :

  • du polyphénols et des thearubigine ( molécules responsables de la couleur foncé de ce thé),
  • des théaflavines et des catéchines ( antioxydants ).
  • du sodium
  • du potassium
  • des glucides
  • de la caféine.

D’où vient le Koucha ?

Le thé noir provient de la plante Camellia Sinensis .

Après la récolte, on laisse les feuilles s’oxyder pendant une vingtaine d’heures (c’est l’oxydation qui va venir noircir les feuilles de thé). Puis on les roule pendant des heures. Le roulage est déterminant : s’il est fait légèrement, cela donnera un thé plus doux. Au contraire, si le roulage est ferme le thé aura un goût plus fort. Grâce à cette méthode de fabrication, il se conserve beaucoup plus longtemps que d’autres thés, sans impacter sa fraîcheur et sa qualité. Ce thé noir est appelé thé rouge en Chine à cause de la couleur qu’il prend lors de l’infusion.  

Tu peux apprendre plus de détails sur le procédé de fabrication ici.

Les bienfaits du Koucha

Le thé noir est une boisson hypocalorique. Bien qu’il ne soit pas aussi riche en antioxydants que le thé vert, il regorge de bienfaits. Il peut améliorer la santé cardiaque et intestinale, réduire le “mauvais” cholestérol et la tension artérielle. Ce thé peut aussi diminuer le risque de cancer et le stress. Le thé noir est aussi connu pour améliorer la digestion et favoriser l’élimination rénale. Ses propriétés agissent contre le diabète de type 2 et contre la diarrhée.

Source : Le Guide Santé

Conseils de préparation

On te recommande de le laisser infuser de 3 à 5 minutes, dans une eau à 95 °C en respectant le dosage d’environ 2,5 grammes par tasse.

Le Matcha ( 抹茶 )

thé japonais matcha
Clem around the corner – Comment préparer le thé Matcha

 

Le matcha, de traduction littérale “thé moulu” est une fine poudre vert clair de thé vert moulu, produite grâce à son broyage entre deux meules de pierres.

Sa composition

Il est plein d’acides aminés et contient un taux élevé en catéchines ( antioxydants ) il est aussi riche en :

  • Caféine
  • Chlorophylle
  • Protéine
  • Calcium
  • Fer
  • Potassium
  • Béta-carotène ( pigment végétal désigné comme provitamine A )
  • Vitamine A

D’où vient le Matcha ?

Le thé matcha est originaire de Chine, mais il a vite été popularisé au Japon.

Après la récolte, les feuilles du théier, qui sont dépliées pour le séchage vont quelque peu s’émietter et produire du Tencha. Le Tencha est ce qui précède la fabrication du matcha. Il est obtenu grâce aux feuilles passées à la vapeur puis séchées, refroidies et moulues en une poudre très fine, d’un vert clair qu’on appelle matcha.

Les bienfaits du Matcha

Le matcha regorge de bienfaits. Il contient 137 fois plus d’antioxydants que tous les autres thés verts japonais grâce à sa composition unique. Boire du matcha renforce le système immunitaire, lutte contre le mauvais cholestérol et limite les dégâts sur les membranes cellulaires. Le matcha est aussi détox, anti-stress et diurétique.

Conseils de préparation du Matcha

Il se déguste aussi bien chaud que froid. Il est donc très bon en thé glacé, milk-shake ou smoothie. Chaud, tu peux le préparer avec du lait ou de l’eau. Mélange simplement le liquide (chaud ou froid) dans un mixeur / shakeur et ajoute la poudre de matcha. Lorsque que c’est prêt, verse le tout dans une tasse et le tour est joué !  Je t’invite à lire cet article qui t’indique comment préparer le thé matcha dans les règles de l’art.

Le Bancha ( 番茶 )

thé japonais bancha

 

Le Bancha, qui se traduit littéralement par “thé (cha) ordinaire (ban)” est un thé vert japonais. Il peut aussi signifier “thé de la récolte tardive”.

Sa composition

Le Bancha contient principalement :

  • des catéchines
  • des minéraux
  • des oligoéléments
  • une grande quantité de fer
  • des tanins
  • moins de caféine que les autres thés
  • des minéraux alcalinisants (magnésium, calcium, potassium, sodium, fer, manganèse)

D’où vient le Bancha ?

Il provient de la dernière récolte de thé au Japon. Cueillit tard, il est considéré comme la plus faible qualité de thé vert existante. Il existe cependant une qualité très basse, moyenne et très haute de Bancha.

Les bienfaits du Bancha

Il est recommandé en période de menstruations due à sa haute teneur en fer. Le bancha facilite l’assimilation des aliments et la digestion. Il soulage les brûlures d’estomac grâce à son pouvoir désacidifiant. Le Bancha dispose aussi d’un effet antifongique et possède des vertus anti-inflammatoires et détoxifiantes.

Ce thé favorise la production de globules rouges, l’absorption, le transport et la conservation de l’oxygène dans le sang. Comme les autres thés verts, c’est un excellent antioxydant qui stimule l’élimination des mauvaises graisses.  Il favorise la perte de poids et lutte contre le mauvais cholestérol.

Conseils de préparation du Bancha

Pour déguster le Bancha comme il se doit,  laisse-le infuser pendant 2 minutes à une température entre 70°C et 80°C.

Le Tamaryokucha ( 玉緑茶 )

thé japonais Tamaryokucha
Tamaryokucha from Ureshino – Japanese Tea Sommelier

 

Il s’agit d’un type de thé vert japonais.

Sa composition

Comme c’est un thé vert, il contient principalement :

  • des catéchines
  • des tanins
  • des acides aminés
  • de la théine
  • des nutriments et minéraux

D’où vient-il ?

Il provient exclusivement de la région de Kyushu, une île nippone considérée comme lieu de naissance de la civilisation japonaise.

Sa méthode de fabrication se distingue de celle des autres thés verts à l’étape du roulage. Lors du roulage, les feuilles sont incurvées et non plates. C’est un thé vert étuvé.

Les bienfaits du Tamaryokucha

Il est un puissant antioxydant (comme les autres thé vert)  qui aiderait à lutter contre les maladies chroniques dégénératives. Il permet de traiter les troubles digestifs, d’accélérer l’élimination de l’alcool et autres toxines, et stimule la circulation sanguine, en plus d’être un très bon diurétique.

Conseils de préparation du Tamaryokucha

Je te conseille de faire infuser environ 2 grammes (pour 20 cl d’eau) pendant 3 minutes dans une eau à 80°C.

Le Gyokuro (玉露)

thé japonais Gyokuro
Gyokuro de Asahina – Kancha Tea

 

Le Gyokuro est un type de thé vert ombragé du Japon. Il se traduit littéralement par “Rosée précieuse”.

Sa composition

Ce thé est principalement composé de :

  • théanine 
  • peu de tanins
  • acides aminés
  • beaucoup de caféine
  • nutriments et minéraux
  • chlorophylle
  • catéchine (10.56%)

D’où vient le Gyokuro?

C’est un thé d’excellence de la première récolte, il est rare et de grande qualité. Il possède la saveur japonaise tant recherchée : Umami.

Environ trois semaines avant d’être récoltées, les jeunes pousses (feuilles et bourgeons) de théier sont plongées dans l’ombre. Après la récolte, les feuilles sont ensuite passées à la vapeur d’eau puis séchées et roulées.

Les bienfaits du Gyokuro

Il est un très bon pour la vigilance mentale grâce à la caféine qu’il libère progressivement tout au long de la journée. Ce thé agit sur la santé cardiaque en prévenant les maladies cardiovasculaires et en réduisant le mauvais cholestérol. Il joue un rôle bénéfique sur la perte de poids, l’élimination des graisses et des toxines.

Conseils de préparation du Gyokuro

Pour conserver les saveurs riches et délicates de ce thé, il faut le faire infuser 2 minutes dans une eau à 60°C. Tu peux le réutiliser deux à trois fois.

Le Sencha ( 煎茶 )

thé japonais sencha
Sencha Fukamushi – Kancha Tea

 

Le Sencha est un type de thés vert japonais. Il se traduit littéralement par “brasser le thé”.

Sa composition

Ce thé vert est principalement composé de :

D’où vient le Sencha ?

Le Sencha représente 80% des thés vendus et cultivés au Japon. Ses feuilles sont exposées en plein soleil avant d’être récoltées. Elles sont soumises à un bain de vapeur d’eau (pour stopper l’oxydation) puis sont séchées et roulées. Tu peux retrouver plus d’informations sur la méthode de fabrication ici.

Les bienfaits du Sencha

Le Sencha, grâce à sa haute teneur en caféine, est un stimulant mental, physique et cérébral. Ses enzymes régulent les mauvaises graisses, le mauvais cholesterol et favorisent la perte de poids. C’est un excellent remède pour les problèmes digestif et la diarrhée. Il élimine les toxines cancérigènes. Comme les autres thés verts, il est aussi détox, lutte contre le stress et prévient les maladies cognitives et cardiovasculaires.

Conseils de préparation du Sencha

Fais-le infuser dans une eau à 70°C pendant 3 minutes.

Le Hojicha ( (ほうじ茶)

thé japonais hojicha
Hojicha de Wazuka – Kancha Tea

 

Le Hojicha est un thé vert japonais torréfié.

Sa composition

Il est composé de :

  • peu de caféine
  • moins de cathéchines
  • peu de théine
  • Polyphénol
  • Antioxydants

D’où vient le Hojicha ?

C’est un thé rare et raffiné appelé : Bancha Hōjicha. Le Bancha, issu de la dernière récolte du thé, prend toute sa valeur après la torréfaction à haute température. Il devient alors un thé savoureux et très prisé par les Japonais, appelé Hojicha.

Les bienfaits du Hojicha

Il déstresse et aide à lutter contre l’anxiété et la dépression. Ce thé combat le rhume, maintient et régule un bon système immunitaire. Il garde le coeur en bonne santé car il prévient les maladies cardiovasculaires. Comme les autres thés verts, il élimine les mauvaises graisses, accélère le métabolisme et favorise la perte de poids.

Conseils de préparation

Le thé Hojicha s’infuse pendant 2 minutes dans une eau à 80°C

Le Kukicha (茎茶) et le Karigané (雁ヶ音)

thé japonais kukicha
Kukicha Gyokuro – Länggass-Tee

 

Le Kukicha, parfois appelé Bôcha, se traduit littéralement par “thé en brindille”. Ce sont, avec le Karigane, des types de thés verts japonais.

Sa composition

Ces deux thés contiennent :

  • peu de caféine
  • beaucoup de calcium et de zinc
  • des acides aminés
  • des oligoéléments
  • minéraux
  • beaucoup de sodium, potassium, calcium, magnésium
  • vitamines B, C et A

D’où vient-il ?

Le Kukicha et le Karigane sont des thés de brindilles. Ils se composent de feuilles (en petite quantité), de tiges et de brindilles issues de plusieurs cueillettes. On va les faire sécher pendant un an avant de les torréfier. Ces thés sont mélangés à des feuilles de Sencha, Bancha (grillé ou non) ou de Gyokuro. Le Kukicha est le thé de brindille basique, simple et bon marché. Le Karigane lui est plus haut de gamme.

Ses bienfaits

Comme ce sont des thés mélangés, les bienfaits ne sont pas aussi nombreux que les autres thés verts. Ils sont par contre, les plus alcalinisants. C’est-à-dire qu’ils contrent les effets de l’acidité dans l’organisme. Ce sont aussi d’excellents antioxydants  grâce aux catéchines des thés verts. Ils aident à surmonter la fatigue et donnent de l’énergie. Le Kukicha et le Kurigane sont parfaits pour ceux qui ont des problèmes digestifs.

Conseils de préparation

Fait infuser le Kukicha ou le Karigane pendant 3 à 4 minutes dans une eau à 80°C. Tu peux le faire infuser une deuxième fois, plus longtemps et dans une eau plus chaude.

Le Benifuuki

thé japonais benifuuki
MÉLANGE SENCHA BENIFUUKI
ASAMUSHI BIO 500g – Sunday

 

Le mot Benifuuki signifie “honneur et richesse” en japonais.

Sa composition

En comparaison aux autres thés, il contient le taux le plus élevé en catéchines. Il est aussi constitué de :

  • tanins
  • anti oxydants
  • acides aminés
  • protéines

D’où vient le Benifuuki ?

Le Benifuuki provient d’une plante issue d’un croisement de deux arbres à thé. Après la récolte, des feuilles matures sont passées à la vapeur d’eau puis roulées et séchées. Il est souvent consommé en poudre, ce qui le rendrait plus efficace.

Les bienfaits du Benifuuki

Le thé Benifuuki est un anti-allergie. Il lutte contre les allergies aux pollens, le rhume des foins et l’eczéma. Comme tous les thés qui contiennent des antioxydants, il est antiviral, antibactérien et prévient les maladies cardiovasculaires. En buvant ce thé, tu vas donner un coup de fouet à ton immunité, détoxifier ton corps et stimuler ton métabolisme.

Conseils de préparation

Ce thé se laisse infuser deux minutes dans une eau à 80 °C.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.